cartes pour le tirage du tarot

Le tirage de tarot – Explications, principes et interprétation

Dans plusieurs articles, j’ai parlé de la voyance, qui est l’art divinatoire le plus connu. J’ai aussi parlé de la boule de cristal dans cet article. Mais aujourd’hui, c’est à un tout autre art divinatoire auquel je m’intéresse : le tarot.

Si on parle de don de voyance, le tarot ne relève pas moins du don que de la connaissance et la maîtrise. Être voyant, ça vous est donné, ou pas. Pouvoir tirer les cartes, ça s’apprend et ça se perfectionne.

Le tarot, qu’on appelle aussi « tirer les cartes » est un art qui a trouvé toute sa place dans la culture : on y fait référence dans des films, des séries, des livres, etc. Voici donc un billet dans lequel vous trouver le maximum d’informations sur le tirage de tarot.

Le tarot, qu’est-ce que c’est ?

Pour commencer dans les banalités, le tarot est un jeu de cartes qui vise à lire l’avenir ou, pour être plus exact, à donner de précieuses informations sur ce que sera votre vie en fonction d’une question donnée.

Si je devais vous dire avec précision d’où vient cet art, je serais bien embêté, car personne n’a su donner une réponse claire. On s’en remet donc à l’histoire qui situe la naissance et le développement de cet art à Bologne en Italie.

Le jeu est composé ainsi :

  • 78 cartes, divisées selon deux catégories
  • 22 cartes majeures
  • 56 cartes mineures. Toutefois, seules les 22 cartes majeures sont utilisées pour lire l’avenir. Elles sont numérotées et portent un titre en bas de la carte.

Les différents tarots

Il existe différentes approches du tarots, autrement dit, d’autres façons de tirer les cartes, de les diviser, de les comprendre, de les interpréter. Pour illustrer ça, voici trois exemples :

  • Le tarot de Marseille. C’est le tarot le plus connu, c’est celui que l’on prend comme tarot de référence. Il a donc 78 cartes : 22 majeures et 56 mineures. Le tirage se déroule selon trois moments : le mélange, le tirage, l’interprétation. Pour le tirage, celui-ci s’effectue différemment selon votre interlocuteur.
  • Le tarot égyptien. C’est un tarot qui regroupe divers arts divinatoires tels que la numérologie, la divination et l’astrologie. Ce jeu ne contient que 22 cartes nommées « lames » et sont divisées telles que : 7 lames positives, 5 négatives, 7 neutres et 3 relatives à la destinée. On y tire 3 cartes : la première pour l’amour, la deuxième pour les finances et la troisième pour le travail.
  • Le tarot aztèque. Ici, ce ne sont pas moins de 50 cartes qui sont utilisées. Elles sont classées de la façon suivante : 20 traitent de l’astrologie, 11 du destin et 19 de vos rapports avec l’environnement. On y tire aussi 3 cartes : le meilleur moment pour agir, ce qui favorise ou limite l’action, et une aide à vie.

Les 22 cartes principales et leur signification

I – Le Bateleur, signifie le commencement, le potentiel, un outil, un homme.

II – La Papesse, signifie l’évolution secrète, le silence, la méditation, une femme.

III – L’Impératrice, signifie le papier, les cours, l’idée, le projet, l’élaboration mentale.

IIII – L’Empereur, signifie le travail, une base solide, construire.

V – Le Pape, signifie les valeurs, les vœux, la légalisation, l’orientation, la rectification.

VI – L’Amoureux, signifie un carrefour, un choix, une multiplicité, le plaisir.

VII – Le Chariot, signifie la progression, une bonne nouvelle, un moyen de transport.

VIII – La Justice, signifie l’ordre, la loi, le processus administratif, la normalisation.

VIIII – L’Hermite, signifie le temps, l’économie, la recherche, la solitude.

X – La Roue de Fortune, signifie le mouvement, l’opportunité, le changement, le voyage.

XI – La Force, signifie l’énergie, l’entreprise, la maîtrise, la réalisation.

XII – Le Pendu, signifie le sacrifice, la contrainte, le dévouement, les liens.

XIII – La carte sans nom, signifie une transformation radicale, une fin, une obligation de couper.

XIIII – La Tempérance , signifie la renaissance, la communication, les vacances, le téléphone.

XV – Le Diable, signifie la passion, le désir, l’argent, la luxure.

XVI – La Maison Dieu, signifie un défi, un sommet, la rapidité, la réussite rapide.

XVII – L’étoile, signifie les amitiés, la douceur, le rêve, l’espoir, la protection, la lenteur.

XVIII – La Lune, signifie la gestation, l’obscurité, l’imagination, la famille, l’intériorité

XVIIII – Le Soleil, signifie la chaleur, l’harmonie, l’émotion, la protection, l’argent.

XX – Le Jugement, signifie une annonce, une nouvelle, une réussite, une libération, la rapidité.

XXI – Le Monde, signifie la réussite totale, l’apothéose, la finalité.

Sans nombre – Le Mat, signifie une fin définitive, l’inconnu, une fin de cycle, un départ, une fragilité.

Comment tirer les cartes ?

Le cœur même de cet art repose sur le fait de tirer les cartes. Mais qu’est-ce que ça veut bien dire tirer les cartes ? Un tel titre n’est pas très révélateur de ce qui se passe lors d’une séance de tirage.

En effet, des cartes sont tirées, mais ça ne se résume pas à ça, et le simple fait de tirer ne dit rien sur la personne, sur sa vie, sur sa destinée.

Se préparer

Il est évident qu’il faut un jeu de tarot, et ici le Tarot de Marseille est le plus accessible sur bien des aspects. Ensuite, il est nécessaire de commencer par une phase de préparation. C’est la phase la plus importante, ou en tout cas, qui ne peut être évitée, car c’est elle qui détermine tout le cadre du tirage.

Pour vous, il est essentiel que la question que vous posez soit claire et précise, sans quoi, il est difficile de dire à quoi correspondent les cartes.

Pour le.la tireur.euse, il faut avoir l’esprit ouvert et s’écouter, c’est la clé de la compréhension de cartes.

Tirer

La phase de tirage concerne uniquement le consultant,  la personne qui veut se voir lire les cartes. C’est uniquement elle qui peut tirer ses cartes, comprenez, c’est la seule qui peut extraire certaines cartes du jeu afin qu’elles soient interprétées.

Le rôle du praticien.ne est de définir comment se déroule le tirage : nombre de cartes, arcanes, etc. Le plus simple est le tirage en croix, c’est-à-dire avec 4 cartes, qui sont (par ordre d’apparition) : le consultant, la personne extérieure visée par la question (patron, amoureux, ami, etc.), le passé (comment le consultant en est arrivé là), le futur, c’est-à-dire la solution au problème.

Interpréter

Une fois que le consultant a choisi ses cartes, il faut les découvrir. Vous y voyez le titre, et le praticien y associe automatiquement des significations, telles que je les ai présentées plus haut.

Le but est d’interpréter ces significations en fonction de la question posée. Aussi, une carte ne dit pas pareil selon le contexte. Il faut dire ce que disent les cartes vis-à-vis du problème selon les 4 aspects : le consultant, son proche, son passé et son futur.

C’est le point central du tirage de cartes, c’est là que le praticien met en pratique son expérience, au service de son client.

Tirer les cartes… pour qui ?

Bien que le tirage de cartes apparaisse comme un art plus « terre à terre », c’est à dire qu’il repose sur des faits : on choisit une carte et notre choix en dit long, il reste un art divinatoire et peut freiner.

Pour autant, il n’existe pas d’autres moyens de savoir ce qui peut vous arriver dans le futur, quel choix faire ou quel chemin emprunter, autrement que les arts divinatoires. Alors, la réponse est simple : le tarot est fait pour tout le monde, à condition d’y être ne serait-ce qu’un peu ouvert.

Pourquoi ?

Savoir ce qui va vous arriver, de quelles natures sont vos relations, que faire par rapport à une situation, etc. C’est autant d’interrogations qui peuvent vous amener à consulter, à vous faire tirer les cartes.

En d’autres termes, c’est pour trouver une solution à un problème interne ou externe. Et sachez, surtout, que chacun a, en soi, les moyens de surmonter une épreuve, les cartes ne font que vous montrer la voie.

Par qui ?

Contrairement à la voyance, le tirage des cartes est accessible à tous. Il suffit d’apprendre la signification des cartes, de pouvoir les interpréter dans différents contextes, d’être ouvert à leur aura et de faire confiance à son intuition.

Vous pouvez vous faire tirer les cartes par toute personne qui sait le faire. Mais faites attention tout de même, un mauvais tireur peut mal comprendre et vous emmener sur la mauvaise voie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.