forum ésotérique, spiritualité, développement personnel, magie blanche, pierres lithothérapie
Forum ésotérique discutions sur la sipirtualité, l'ésotérisme, le développement personnel, la magie blanche, les pierres de lithothérapie, la voyance.
Boutique ésotérique cliquez ICI Site principal www.essencedegaia.be FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Connexion
forum ésotérique, spiritualité, développement personnel, magie blanche, pierres lithothérapie Index du Forum
forum ésotérique, spiritualité, développement personnel, magie blanche, pierres lithothérapie Index du Forum Textes anciens la pierre philosophale
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.     Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.             
Mar Avr 01, 2008 16:00
Auteur Message
Lena
Admin

Inscrit le: 28 Sep 2007
Messages: 813
Localisation: liège belgique
Répondre en citant
Sujet du message: la pierre philosophale
Lettre concernant la pierre dite philosophale datant de 1614, écrite par Jean Pontanus

… Premièrement, j'ai commencé mes opérations par les putréfactions du Corps de cette matière, pendant neuf mois, et je n'ai rien trouvé. Je l'ai mise au bain-marie pendant quelques temps, et j'ai semblablement erré. Je l'ai tenue et posée dans un feu de calcination pendant trois mois, et j'ai mal opéré. Tous les genres et manières de distillations et sublimations, comme disent ou semblent dire les Philosophes… je les ai tentés et essayés, et n'ai pareillement rien trouvé. …

…je me mis pendant trois ans continuels à étudier les livres des Philosophes, entre autres le seul Hermès, les brèves paroles duquel comprennent tout le magistère de la Pierre ; quoiqu'il parle assez obscurément des choses supérieures et inférieures, du Ciel et de la Terre….

Qu'est-ce donc que ce feu qui parfait et achève tout l'oeuvre, depuis le commencement jusqu'à la fin ?...
La Pierre des Philosophes est unique, et une, mais cachée et enveloppée en la multiplicité de différents noms, et avant que tu la puisses connaître tu te donneras bien de la peine ; difficilement la trouveras-tu de ton propre génie….

Elle a plusieurs superfluités, qui, je t'assure par Dieu vivant, se convertissent en vraie et unique Essence, moyennant notre feu. Et celui qui sépare quelque chose du sujet - croyant cela nécessaire-, ne connaît assurément rien à la Philosophie. Car le superflu, le sale, l'immonde, le vilain, le bourbeux, et, généralement toute la substance du sujet, se parfait en corps spirituel fixe, par le moyen de notre feu. Ce que les Sages n'ont jamais révélé, et, fait que peu de gens parviennent à l’Art de l’alchimie ; s'imaginant que quelque chose de sale et de vilain doit être séparé.

Maintenant il faut faire paraître, et tirer dehors les propriétés de notre feu ; s'il convient à notre matière selon la manière dont j'ai parlé, c'est-à-dire s'il est transmué avec la matière. Ce feu ne brûle point la matière, il ne sépare rien de la matière, ne divise ni n'écarte les parties pures des impures, ainsi que disent tous les Philosophes, mais convertit tout le sujet en pureté. Il ne sublime pas comme Geber fait les sublimations, et Arnaud pareillement, et tous les autres qui ont parlé des sublimations et distillations. Il se fait et parfait en peu de temps….

Ceux qui liront Geber et tous les autres Philosophes, quand ils vivraient cent millions d'années, ne le sauront comprendre ; car ce feu ne se peut découvrir que par la seule et profonde méditation de la pensée, ensuite on le comprendra dans les livres, et non autrement. L'erreur en cet Art, ne consiste qu'en l'acquisition de ce feu, qui convertit la matière en la Pierre des Philosophes.

Etudies-toi donc à ce feu, parce que si moi-même je l'eus premièrement trouvé, je n'eus pas erré deux cents fois sur la propre matière. A cause de quoi je ne m'étonne plus si tant de gens ne peuvent parvenir à l'accomplissement de l'oeuvre.

…Voici quelle est cette pratique : il faut prendre la matière avec toute diligence, la broyer physiquement et la mettre dans le feu, c'est-à-dire dans le fourneau ; mais il faut aussi connaître le degré et la proportion du feu. A savoir, il faut que le feu externe excite tant seulement la matière ; et, en peu de temps ce feu, sans y mettre les mains en aucune manière, accomplira assurément tout l'oeuvre. Parce qu'il putréfie, corrompt, engendre et parfera tout l'ouvrage, faisant paraître les trois principales couleurs, la noire, la blanche, la rouge. Et moyennant notre feu la médecine se multipliera si elle est conjointe à la matière crue, non seulement en quantité mais aussi en vertu.

Recherches donc de toutes les forces de ton esprit ce feu, et tu parviendras au but que tu t'es proposé ; car c'est lui qui fait tout l'oeuvre, et il est la clef de tous les Philosophes, laquelle ils n'ont jamais révélée dans leurs livres. Si tu penses bien profondément aux propriétés du feu ci-dessus, tu la connaîtras, mais non autrement.
Donc, touché d'un mouvement de pitié, j'ai écrit ceci ; mais, et afin que je me satisfasse, le feu n'est point transmué avec la matière, comme je l'ai dit ci-dessus. J'ai bien voulu le dire et en avertir les prudents de ces choses, pour qu'ils ne dépensent pas inutilement leur argent, mais qu'ils sachent auparavant ce qu'ils doivent chercher, et, par ce moyen, parviendront à la vérité de l'Art ; non pas autrement.

à Dieu.


source: http://pagesperso-orange.fr
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Back to top
Mar Avr 01, 2008 18:52
Auteur Message
Herbos
Admin

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 1130
Répondre en citant
Sujet du message:
Citation:
Voici quelle est cette pratique : il faut prendre la matière avec toute diligence, la broyer physiquement et la mettre dans le feu, c'est-à-dire dans le fourneau ; mais il faut aussi connaître le degré et la proportion du feu


Arrow Mon avis

La phrase m'a interpellée ....
Pour apprendre, progresser, évoluer .... il ne faut pas avoir peur de remettre en question nos acquis, nos certitudes et de se mettre dans la position de découverte sans aucun préjugés ni conviction ni foi ...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Back to top
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
Montrer les messages depuis:
Back to top
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.     Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum